Énergies émergentes

Propane

Le propane est un gaz liquéfie de pétrole communément utilisé pour le chauffage résidentiel et commercial, comme source d’alimentation d’appareils de cuisson et comme carburant d’automobile. Au Québec, il y a environ 12 000 voitures au propane et près de 250 distributeurs spécialisés qui distribuent du carburant propane.
(Source : Politique énergétique du gouvernement du Québec)

Gaz naturel compressé et liquéfié

Le gaz naturel est un hydrocarbure naturel que à l’état pur est composé principalement de méthane. Le gaz naturel liquéfié est du gaz naturel refroidi à une température d’environ -260 oF. Dans le secteur des transports, le gaz naturel est utilisé comme carburant sous forme de gaz naturel comprimé (GNC) dans les véhicules légers et sous forme liquéfié (GNL) dans des véhicules lourds. Au Québec, il y a six stations de ravitaillement publiques de GNC et quatre de GNL selon GazMetro. (Source : Ressources naturelles Canada)

Bornes de recharge électrique pour véhicule électrique rechargeable

Bornes standards (240 V). Au Québec, il y a 881 bornes de recharge standard. Bornes rapides (400 V). Au Québec, il y a 81 bornes de recharge rapide. (Source : Hydro-Québec)

Éthanol

L’éthanol est un alcool composé d’oxygène, d’hydrogène et de carbone. Au Canada, l’éthanol est fabriqué à partir de blé et maïs. Le carburant E-10 est un mélange d’essence contenant 10 % d’éthanol. Depuis le 1er septembre 2010, le volume moyen national d’essence vendue au Canada doit contenir su moins 5% d’éthanol.
(Source : Ressources naturelles Canada)

Biodiésel

Le biodiésel est un substitut du carburant diésel fabriqué à partir de matières renouvelables comme l’huile végétale, l’huile de cuisson usée, l’huile de poisson et les graisses animales. (Source : Ressources naturelles Canada)

Hydrogène

L’hydrogène est l’élément chimique le plus simple présent sur la Terre. Il est contenu dans l’eau (H2O), dans les hydrocarbures comme le méthane (CH4) et d’autres matières organiques. Un des défis de l’utilisation de l’hydrogène comme carburant provient de l’extraction efficace de ces composés. Le programme de recherche et développement de l’institut de recherche sur l’hydrogène de l’Université du Québec à Trois-Rivières consiste à concevoir un système de production d’hydrogène alimenté en biomasse forestière. (Source : Université du Québec à Trois-Rivières)